Evolution d’une caméra numérique industrielle,
Le but du stage est d’améliorer la qualité de l’image en implémentant des fonctions de corrections propres aux capteurs optiques CMOS avec liaison Caméra Link (CLINK).
Le développement de ces fonctions de correction est réalisé en langage VHDL sur un FPGA EP2C5F256 Cyclone II d’ALTERA.
La première partie de l’étude de la correction est la mise en place d’une correction FPN sur chaque colonne du capteur, mais la pratique et les premiers essais ont montrés que cette correction n’est pas suffisante pour donner une image de qualité industrielle correcte.
La solution d’appliquer une correction pixel à pixel en deuxième approche s’est imposée bien qu’elle nécessite un « redesign » hardware pour l’implémentation de RAM externes afin de traiter cette correction. La caméra finale utilise les corrections FPN pixel à pixel et potentiellement PRNU pixel à pixel.
Une partie du projet est dédiée à l’amélioration du hardware de la caméra comme les alimentations.
La calibration de la caméra, pour calculer les coefficients de corrections FPN et PRNU en langage C, a été développée conjointement pour chaque capteur.
La phase de calibration comprend aussi l’envoi de la calibration par la liaison série du port CLINK et la gestion de son stockage.



Compétences mobilisées
Le stage m'a permis d'élaborer les compétances suivantes :
- Étude des technologies photo numérique CMOS et CCD
- Implémentation Électronique dans un système mécatronique
- Codage VHDL / Langage C
- Étude d’une système pluridisciplinaire avec les aspects optique, mécanique et électronique
- Suivi des sous traitants


-:lien vers le poster ,

SALMON Julien, MECA, 2006


-:Contacter l'auteur du poster ,