L'Immunité Rayonnée des Systemes Electroniques Embarques,

Un système électronique embarqué (SEE) produit et est soumis à des perturbations électromagnétiques. Ces perturbations peuvent être conduites via un réseaux filaires ou rayonnées par liaisons hertziennes. L'étude des causes et conséquences de ces perturbations est appelé la Compatibilité ElectroMagnétique (CEM).

Nos recherches sont axés sur les phénomènes d’immunités rayonnées (IR). L’IR est la capacité d’un SEE à résister aux signaux perturbateurs, agresseurs. Ce thème se divise en deux parties majeures qui sont les tests & moyens d’essais et la normalisation de l’IR appliquée au secteur automobile.

Les moyens d’essais existant en CEM se répartissent en 3 domaines, la STRIPLINE et la TEM qui sont des cellules pour l’étude de SEE de faibles dimensions, la chambre anéchoïque (et semi-anéchoïque) et la chambre réverbérante qui sont des cages de Faraday et le dernier moyen d’essai qui est les OAST (site en extérieur).

Pour homologuer le fonctionnement d’un SEE, le système doit répondre à des normes génériques et/ou spécifiques suivant son milieu d’utilisation.

Ce projet, d’une durée de 150 heures, est effectué à l’INSA sous les ordres de M. Besnier, chargé de recherche au CNRS


Compétences mobilisées


-:lien vers le poster ,

Hardy Jean-François, Gardan Jean-François, SEA, 2007


-:Contacter l'auteur du poster ,