Préconisations sur un habitat évolutif : problèmatique du maintien à domicile,
La population Rennaise vieillie. Les places dans les instituts pour personnes âgées sont limitées. Le plan local à l’habitat (PLH) lancé en 2005 prévoit 4500 logements par an dans la métropole. C’est dans ce contexte socio-économique que Rennes Métropole en partenariat avec le Master DRI, nous a demandé de réfléchir sur un habitat évolutif.

Comment construire aujourd'hui un habitat adaptable pour l'acceuil des personnes vieillissantes ou à mobilité réduite?

Une réflexion où beaucoup d’acteurs du maintien à domicile (MAD) mais aussi du bâtiment sont concernés et conscients qu'il faut travailler en collaboration.

Notre rôle : créer une synergie autour de cette problématique dans l’optique de développer l’activité économique du MAD dans la métropole Rennaise.



Compétences mobilisées
- Connaissance des secteurs activités (associations de MAD, batiment, entreprises de R&D)
- Travail en collaboration avec des partenaires multi-disciplinaires (étudiants en psychologie cognitive et psychologie du travail).
- Coordination et conduite de réunions.
- Management, gestion de projet.
- Veille technologique et recherche des solutions domotiques adaptées au MAD.


-:lien vers le poster ,

Mikael POISSON, David PENHOUET, DRI, 2007


-:Contacter l'auteur du poster ,