B.I.M. (Building Information Modeling),
Le stage, se déroulant dans le cadre du programme de recherche «Bâtiment Durable», a pour objectif d’effectuer une analyse de la technologie B.I.M. afin d’identifier ses impacts sur les outils actuels et futurs de Dalkia.
Le B.I.M. est une maquette numérique du bâtiment qui intègre les données relatives à l’ensemble du cycle de vie du bâtiment et permet à travers des logiciels adéquats d’examiner à un stade précoce les effets énergétiques et environnementaux qu’auront les décisions prises à la conception.
Le B.I.M. incarne une façon révolutionnaire de gérer les projets bâtiments en rendant compatible l’ensemble des logiciels du domaine de la construction. Les applications de CAD, de structure, d’analyse énergétique et thermique, les systèmes SCADA communiquent alors à travers d’un même format d’échange.
Le BIM repose sur la langue IFC (Industry Foundation Classes) qui est le format de données normalisé ISO dont l’objectif est d’améliorer l’interopérabilité des logiciels utilisés par les professionnels de construction. Les IFC sont des classes permettant de décrire les composants et ouvrages du bâtiment (enveloppe, structure, systèmes HVAC…) sous la forme d’objets, de propriétés, de relations, de contraintes, de classes, de comportement, etc.


Compétences mobilisées
 Interopérabilité des formats d’échange
 Les formats d’échange dans le secteur de construction
 Maquette numérique de bâtiments
 Le format de données IFC
 Le langage EXPRESS-G
 Expressions régulières en JAVA

-:lien vers le poster ,

PEREVOZCHIKOV Igor, DRI, 2009


-:Contacter l'auteur du poster ,