Conception et simulation d'un dipôle imprimé en double face.,
Le Travail d’Etude et de Recherche dans le cadre de la Maîtrise EEA (Electronique Electrotechnique et Automatique) à l’Université de Rennes 1 s’est déroulé à l’ IETR (Institut d’Electronique et de Télécommunications de Rennes) au sein du pôle Antennes et Hyperfréquences. Encadrées par Mr BERNARD Loïc et Mme TAROT Anne Claude, nous avons conçu et simulé une antenne Wi-Fi imprimée double face sous HFSS9, un logiciel d’Ansoft Corporation. Cette antenne est une antenne microstrip à polarisation linéaire, fonctionnant à 5.2GHz dont l’une des applications est d’émettre en WIFI. Cette antenne est un dipôle double face alimenté par une ligne appairée, terminé par un connecteur SMA d'impédance normalisée 50 Ohms obtenus par une ligne microruban. Le substrat est un diélectrique d'épaisseur 0.8mm, c'est du duroïd de permittivité Er=2.2. Après avoir conçu l'antenne sous un logiciel HFSS9 en calculant au préalable sa taille à l'aide de formules empiriques, il est possible de connaître certaines caractéristiques du dipôle comme son impédance afin de déterminer la longueur de la ligne appairée qui permettra l'alimentation. Cette conception terminée le logiciel peut simuler le fonctionnement de l'antenne en créant une boîte de calcul spécifique autour du circuit afin de correspondre aux paramètres réels de l'utilisation de l'antenne comme par exemple dans l'aéronautique. Cette simulation donnera le diagramme de rayonnement en champ lointain, l’impédance d’entrée. Vu l’avancement des travaux, il a été possible de réorienter le projet en s’appuyant sur les résultats du dipôle afin de concevoir une antenne imprimée double face de type YAGI avec une technologie innovante et originale.


Compétences mobilisées
Ce Travail d’étude et de recherche nous a permis tout d’abord de consolider des connaissances en Télécommunication, Hyperfréquence et en Propagation essentielles pour l’étude des antennes. De plus, ce travail nous a donné la possibilité d’utiliser le logiciel en trois dimensions HFSS9. En outre, cette étude a été une première approche dans le monde de la recherche. En effet, elle nous a apporté le sens du travail d’équipe qui nécessite beaucoup de communication ainsi que des aptitudes à travailler seules sur un sujet qui nous étaient quasi inconnu. Enfin, nous avons appris à partir de résultats connus, à optimiser une antenne YAGI avec une technologie innovante. Cette recherche pourra être reprise par l’IETR afin d’aboutir à une réalisation de ce genre d’antenne à application Wi-Fi.


-:lien vers le poster ,

DANIEL Sandrine et RAUSCH Stéphanie, MEEA, 2004