Extraction de signal radar,
Le but de l’extracteur est de localiser une cible et de vérifier que celle-ci est bien une cible et non un signal parasite. On place l’écho reçu dans une case distance (emplacement de la RAM que l’on convertit en mètre en fonction du temps) et on regarde si les échos qui suivent se trouvent à cette même case distance.

Ensuite nous vérifions plusieurs fois si nous détectons toujours une cible. Si un certain rapport est respecté, on considère que le signal reçu est bien un écho et on lance un traitement de l‘information.

En pratique, cela consiste à vérifier que les échos se suivent et sont réguliers, et non pas seuls et isolés, qui, dans ce cas, serons considérés comme des parasites.



Compétences mobilisées
La première compétence mise en jeu au cours de ce TER est l'utilisation du logiciel de programmation (MAXPLUS + II ) et la programmation d'un FPGA (langage VHDL).


-:lien vers le poster ,

GUYOMARD Jocelyn ,KAZMIERCZAK Philippe, MEEA, 2005