Détécteur de métaux microcontrollé,
Notre projet/TER est de réaliser un détécteur de métaux portatif qui puisse détecter les métaux ensevelis sous le sol. Il existe different type de métaux( or, cuivre, plomb, aluminium ....).
Notre but est de différencier un metal ferreux d'un autre non ferreux. En effet les métaux ferreux ont moins de valeur (ex: clou,...). Il serai aussi pratique d'avoir une idée de la densité des objets détectés afin de ne pas déterrer des objets inutiles (ex: canette, capsule ...).

Principe:

Nous utiliserons deux bobines. Une dans laquelle sera envoyer un signal électrique (la bobine d'émission) et l'autre qui recevra le champ magnétique générer par la bobine d'émission. La bobine de reception transmettra donc un second signal électrique.

-L'amplitude du second signal augmente en presence d' objets.
-Le déphasage augment ou diminue suivant le type de métaux (ferreux ou non).



Compétences mobilisées
Le but étant d'utiliser un microprocesseur/microcontrôleur afin d'optimiser le nombre de composant et de bénéficier des avantages de l'électronique numérique.

-------Détection de déphasage--------

Le signal émis est soustrait au signal reçue. Le déphasage entre les deux signaux est plus significatif. On peut donc lancer un compteur qui nous délivre un nombre binaire en fonction du déphasage. La valeur délivrer par le compteur est ensuite traiter par le microcontroleur.

------Détection d'amplitude---------

Nous meusurons la valeur max du signal reçue. Cette moyenne sera ensuite analyser par le µC.

------Problème dû à la consommation de puissance-------

-On veut un grand courant pour avoir un grand flux et donc une meilleur distance de detection.
Amplification du signal d'entée : push-pull en H

-On veut une petite puissance car cette un système embarqué (batterie: 2*9V)
Système d' envoie de trame d'émission, on peut gagner en consommation en divisant les moments d'émission par 10.

-:lien vers le poster ,

Drean Jérémy, Salmon Julien, MEEA, 2005