Mise au point de nouveau équipement sur une ligne de production,
Dans le cadre de ma formation de 2ième année de Master Mécatronique à l’Université de Rennes1, j’ai réalisé un stage de 6 mois au sein de l’entreprise DELPHI à St-Aubin du Cormier. Lors de ce stage j’étais intégré au service Industrialisation et plus particulièrement a la branche Process, dans le but de travailler sur la mise au point de nouveaux équipements.
Ces équipements s’intègrent sur une nouvelle ligne de production qui réalise un nouveau modèle du boîtier de servitude moteur (BSM ).
Pour réaliser ce projet, j’ai dans un premier temps mis en place des feuilles de relevés de défaut, pour pouvoir dégager les têtes de pareto et intervenir en priorité sur les points qui ralentissent le plus la ligne. Lorsque la majorité des problèmes fut gérée nous avons pu réaliser des modifications sur le process, pour améliorer le temps de cycle.
Tout du long de ce stage j’ai également travaillé sur la confection et la mise en place d’outil dans le but de simplifier le travail des opérateurs sur la ligne.



Compétences mobilisées
Pour la réussite de mon stage j’ai du m’appuyer sur mes connaissances acquises tout du long de ma formation. Mes compétences en électronique, m’ont permis de réaliser un système de détection de fin de bande. Mes capacités dans les domaines de la vision, de l’informatique et de la mécanique m’ont aidé à réaliser des réglages sur les caméras, sur les robots et les feeders des machines PMj.
Je me suis également servi de mes notions dans la gestion de planning pour suivre le plan d’action soumis à l’entreprise PMj.
Enfin mes aptitudes dans l’analyse de défauts ainsi que sur la présentation de feuilles de relevé de défaut (mise en évidence des têtes de pareto) m’ont également servi à mener à bien mon projet.


-:lien vers le poster ,

, MECA, 2005


-:Contacter l'auteur du poster ,